03h41 | meteo28°C | 1€ = 44.1 Baht
Informations pratiques sur la Thailande
-->



fetes et evenements Accueil » Passeport et visa » Entrer en Thaïlande, les différents visas.
Voir aussi :   Résider en Thaïlande

Entrer en Thaïlande, les différents visas.

Préambule

Cette section couvre les différents types de visas pour entrer en Thaïlande. Les informations sont susceptibles de changer fréquemment, de ce fait vérifiez les informations auprès des consulats Thaï ou des sites internet officiels (liens à droite).

Due à la récession économique et la chute du tourisme, le nouveau gouvernement Thaï a annoncé que tous les visas deviendraient gratuits à partir du 20 Janvier 2009, de façon à promouvoir le tourisme.

Un visa est un tampon sur votre passeport indiquant la durée pendant laquelle vous êtes autorisé à rester sur le sol Thaïlandais.

Vous devez être sur avant votre voyage que votre passeport n'expirera pas durant votre séjour à l'étranger : il faut qu'il reste au moins 6 mois de validité avant d'entrer en Thaïlande, ou vous risquez d'être interdit de séjour.

En aucun cas vous n'avez le droit de travailler pour une entreprise locale sans permis de travail (sauf exception, comme être marié avec un(e) Thaï(e) ).



Entrer en Thaïlande en tant que touriste pour moins de 30 jours.

Si vous comptez visiter la Thaïlande pour une période de moins de 30 jours, vous n'avez pas besoin de faire un visa à l'avance avec un passeport français. Vous aurez un tampon visa à votre arrivée à l'aéroport en Thaïlande.

Durée maximum du séjour

France : 30 jours avec un passeport normal.
Belgique : 15 jours avec un passeport normal (90 pour un passeport diplomatique / officiel).
Suisse : 30 jours avec un passeport normal (90 pour un passeport diplomatique / officiel).
Canada : 30 jours avec un passeport normal.

Chaque jour dépassé vous obligera à payer une amende à l'aéroport lors du retour (500 baht par jour dépassé).



Les autres types de visa

  • Visa Touriste (60 jours). A faire auprès d'une ambassade ou d'un consulat de Thaïlande dans votre pays d'origine. Il peut être étendu à 90 jours en Thaïlande.
    En général peu de documents sont nécessaires pour les pays en zone Euro.

  • Visa  "Non-immigrant" (90 jours, renouvelable à 1 an).
    Il s'applique dans le cas où vous comptez faire des affaires, résider avec votre conjoint(e), ou prendre votre retraite en Thaïlande. La procédure requiert des certificats de votre employeur, ou de mariage avec un(e) Thaï(e).

    - Type B : Si vous venez en Thaïlande pour faire des affaires (business), alors demandez un "Nonimmingrant B (Business) Visa". Ce visa de 90 jours peut être étendu à 1 an (et encore une fois la prochaine année), si vous obtenez un permis de travail, et que vous prouvez que vous avez été payé un salaire minimum mensuel (50 000 baht pour la plupart des pays d'Occident).

    - Type O : Si vous avez été légalement marié à un(e) Thaï(e) (ou à un étranger ayant un permis de travail en Thaïlande), alors vous pouvez demander un "Nonimmigrant O Visa". Ce visa de 90 jours peut être étendu à 1 an (et encore l'année suivante), si vous justifiez de fonds propres suffisants dans un compte bancaire Thaï (un minimum de 400 000 baht les 3 derniers mois).

    - Type O-A : "Retirement Visa", visa retraite pour les plus de 50 ans qui ont un minimum de 800 000 baht dans un compte bancaire Thaï pour les 3 derniers mois, ou/et peuvent prouver une pension ou rente régulière d'au moins 65 000 baht par mois.

    - Type ED : Education visa. Plusieurs écoles de langue Thaïe offre ce visa à leurs étudiants. Vous pouvez donc obtenir un visa long terme en vous inscrivant à des cours de Thaï (environ 35 000 baht / an). Certains expatriés utilisent ce moyen pour avoir un long visa (1 à 5 ans). Exemple d'école : Thai Walen.



Visa Entrée Multiple ("Multiple Entry Visa")

Vous pouvez aussi demander un "visa à entrée multiple" dans votre pays d'origine, si vous candidatez pour un visa "Non-immigrant" de n'importe quel type. Cela vous épargnera les visites au département de l'immigration en Thaïlande si vous entrez et sortez de Thaïlande régulièrement pour des affaires. Cependant, ce visa ne permet pas de rester plus longtemps que 90 jours, à moins d'étendre le visa avec un permis de travail.
Les personnes avec des visas à entrées multiples voulant rester en Thaïlande plus de 3 mois, mais ne pouvant étendre leur visa, doivent quitter la Thaïlande à l'issue des 90 jours avant que l'expiration du visa. L'astuce utilisée par les expats est de faire un saut à la frontière, et de refaire un visa pour 90 nouveaux jours.

Plus d'informations à ce sujet dans la section : Résider en Thaïlande.