03h35 | meteo28°C | 1€ = 44.1 Baht
Informations pratiques sur la Thailande
-->



société thaïe  Accueil » Les gens et la société thaïe » Les moines

Voir aussi : La monarchie  •  La population  •  Croyances  •  Politique

Les Moines

La place des moines dans la société Thaïe

Les Thaïs sont principalement bouddhiste (94% le sont).
La religion joue un rôle central dans la vie communautaire, et le monastère offre un refuge pour ceux qui cherche le réconfort. Souvent un père de famille se retire dans un monastère après la mort de sa femme.
Les moines suivent une vie simple qui commence tôt le matin. Ils marchent à travers les zones adjacentes au temple afin de recevoir l'aumône de la communauté locale. C'est par ce biais que pratiquement toute nourriture leur parvient.

Socialement, chaque Thaï de gendre masculin est sensé devenir moine pendant une courte période dans sa vie, optimalement entre le temps qu'il finisse l'école et le temps qu’il commence une carrière ou qu’il se marrie.

Traditionnellement, la durée du temps passé dans le Wat (« temple » en Thaï), est de trois mois, durant le carême bouddhiste (Phansa), qui commence en Juillet et coïncide avec la saison des pluies. Aujourd'hui cependant, certains hommes y passent une semaine ou une quinzaine de jours seulement.


La journée typique d'un moine

Il y a en Thaïlande environ 200 000 moines et 85 000 novices, la plupart de l'année. Cependant ces nombres augmentent lors du carême Bouddhiste à 300 000 moines et 100 000 novices. Les jeunes garçons peuvent devenir novices à n'importe quel âge, mais un homme ne peut devenir moine que lorsqu'il atteint l'âge de 20 ans. Il peut rester moine autant de temps qu'il le souhaite, et même seulement un seul jour. Trois mois sont en général courant, bien que certains décident de rester moines toute leur vie.

Il y a plus de 29 000 temples en Thaïlande, et la routine journalière des moines dans tous les temples est pratiquement la même.

4h00 : Les moines se lèvent et méditent pendant une heure, puis chantent pendant une autre heure.
6h00 : Les moines marchent pieds-nus dans le voisinage, pendant que les gens locaux font une bonne action en leurs offrant de la nourriture.
8h00 : Retournant au temple, les moines s'assoient ensemble pour déjeuner, et prononcent une bénédiction pour la paix dans le monde.

Avant 12h00, certains moines choisissent de manger un repas léger. C'est le dernier repas qu'ils sont autorisés à consommer avant le prochain lever du soleil, le lendemain.

13h00 : Les classes enseignant le bouddhisme commencent.
18h00 : Une session de méditation et de prières de deux heures commence.
20h00 : Les moines se retirent pour faire leurs devoirs.



En dehors de ces routines, les moines sont assignés à des rôles spécifiques à effectuer au jour le jour concernant la maintenance et le fonctionnement du temple.

Après avoir été moine pendant plusieurs années et avoir démontré un fort dévouement au travail social et à l'étude spirituelle, un moine peut être promu graduellement jusqu'à ce qu'il atteigne le Concile Suprême du Sangha, le corps décisionnel présidé par le patriarche suprême.

Tous les moines doivent suivent 227 préceptes stricts ou règles de conduite, dont beaucoup concernent ses relations avec les membres du sexe opposé. Quand un moine est ordonné, il est dit "réincarné dans une nouvelle vie" et son passé ne compte plus - même s'il était marié. Les femmes sont interdites de toucher les moines et ne doivent pas en principe rester seules dans une pièce avec un moine. Si une femme veut offrir un objet à un moine, cet objet doit d'abord passer par un médium tiers, comme un morceau de tissu. C'est pourquoi les moines portent toujours sur eux un morceau de tissu à cet effet. Le moine étalera le tissu sur le sol ou sur une table. La femme mettra son offrande sur le tissu, et le moine pourra ensuite prendre le don.

Les moines sont vêtus de bures de différentes teintes, allant du marron foncé jusqu'au safran brillant. Il n'y a pas de règle, mais les teintes sombres sont préférées par les moines du Dharmmayuth et Thu-dong (moines dans les forêts).

Le calendrier Bouddhiste Thaï

Visakha Puja - tombe à la pleine lune du sixième mois lunaire (environ au milieu de mai). C'est l'un des jours les plus importants pour les bouddhistes, car c'est le jour de la naissance de Bouddha, de son éveil, et de sa mort. Ces trois évènements sont survenus le même jour. Visakha Puja est normalement célébré avec un sermon public durant le jour, et l'allumage de bougies durant la nuit afin de témoigner du respect envers Bouddha.

Magha Puja - Tombe à la pleine lune du troisième mois lunaire (Février). C'est ce jour là que 1 250 moines "éveillés" convergèrent afin de témoigner leurs respects à Bouddha, sans la communication d'un quelconque rendez-vous au préalable. Ce jour est célébré de façon similaire à celui de Visakha Puja.

Asalha Puja - tombe à la pleine lune du huitième mois lunaire (Juillet) et est aussi un jour très important. C'est ce jour là que Bouddha a prêché son sermon à ses disciples après avoir atteint l'éveil. Ce jour est normalement célébré en faisant des dons, en écoutant le sermon des moines, et en se joignant à l'allumage de bougies le soir venu.

Khao Phansa - tombe au premier jour après la pleine lune du huitième mois lunaire et marque le début du carême Bouddhiste de trois mois (aussi connu sous le nom de « retraite des pluies »). Pendant cette période, tous les moines et les apprentis doivent rester à l'intérieur des temples. C'est le moment de se consacrer à la contemplation et à la méditation. Traditionnellement, c'est souvent ce jour là que certaines familles envoient leurs fils pour devenir apprentis dans un monastère.

Ok Phansa - marque la fin du carême bouddhiste, et tombe à la pleine lune du onzième mois lunaire (octobre). C'est un jour de célébration joyeuse, et de dons. Pour beaucoup de familles, c'est aussi le jour ou elles récupèrent leurs fils à la maison, au terme d'un séjour réussi au temple.

Tod Kratin - Dure pendant 30 jours, de Ok Phansa jusqu'à la pleine lune du douzième mois lunaire. Durant ce temps, la plupart des Bouddhistes prennent part à des cérémonies, directement et indirectement. Les bures et autres nécessités à la vie monastique sont offerts cérémonieusement aux moines à un jour déterminé. Chaque temple peut tenir une cérémonie Tod Kratin une fois par an. Originellement, au temps de Bouddha, cette cérémonie permettait d'apprendre aux moines l'humilité, et de leur montrer comment couper, coudre et teindre leurs bures.
Aujourd'hui, le rituel a évolué en une grande célébration, où des milliers de personnes se joignent à des gestes de bienfaisance. C'est aussi une occasion importante pour le temple de récolter des fonds.

La séquence des évènements pour chacun des trois jours religieux au-dessus est souvent comme ceci :

  • Tôt le matin, les gens arrivent au temple, portant leurs meilleurs habits. Ils apportent de la nourriture préparée à la maison, normalement dans de grands bols en dorés ou en argent, et offrent le repas aux moines.

  • Après ce petit-déjeuner, les gens reçoivent la bénédiction des moines, et beaucoup rentrent chez eux.

  • Les plus dévoués peuvent rester au temple, et plus tard dans la matinée, prêter serment avec les moines de respecter cinq ou huit préceptes. Après le serment, ils prient, écoutent les moines, et méditent.

  • Dans la soirée, les moines mènent le rituel d'allumage de bougies.

Sommaire

Les moines dans la société thaïe

La journée typique d'un moine

Le calendrier Bouddhiste thaï


moines thai
Jeunes apprentis

moines
Offrandes à des moines

moines thai
L'aumône